Altar to Altar de Julien Langendorff et Romain Sein / L’été de Julio

25, 26 et 27 juin 2020 / 16h à 19h

L’été de Julio / Un nouvel accrochage chaque semaine/ 2020

A partir du ‪18 juin, et pour s’adapter aux nouvelles modalités de convivialité, Julio change son format habituel et invite un ou deux artistes par semaine à réaliser un accrochage éphémère dans un esprit joyeux d’ouverture et de déconfinement.

Altar to Altar est une exposition proposée par Julien Langendorff et Romain Sein.

Rassemblés autour de centre d’intérêts communs, les deux artistes convoquent un univers mystérieux et mystique, brassant des sources hétérogènes issues de l’imagerie populaire et de la contre culture.

Les collages de Julien Langendorff opèrent dans un monde onirique et dégagent une forte énergie érotique. Il explore à travers eux « les figures du mal, la magie, le corps et le cosmos, des choses comme la jeune fille et la mort, des mondes imaginaires… » . Jouant de déchirures et d’ajouts picturaux, ces compositions savantes entremêlent les images collectionnées dans une fusion cosmogonique.

Les dessins de Romain Sein, en noir et blanc, mutiques, empruntent un style ligne claire, simple et lisible. S’Ils ne révèlent que peu d’éléments narratifs, ils agissent comme fragments d’une histoire plus grande, évoquant une catastrophe passée ou future.

Altar to Altar présente un ensemble d’œuvres de deux artistes fascinés par les images, leur force évocatrice, leur inquiétante étrangeté, leur aspect sacré.

Nous vous recevrons en présence des artistes ‪du jeudi 25 au samedi 27 juin  de 16h à 19h.

‪13 rue Juillet, 75020 à Paris.

Julien Langendorff: Né en 1982 à Paris. Vit et travaille à Paris.

Initialement musicien, Julien Langendorff se dirige vers les arts visuels à l’âge de 20 ans et commence rapidement à exposer ses dessins, installations et papiers découpés à New York (Cinders Gallery) et Paris (Fat Galerie, France Fiction, Random Gallery rue Louise Weiss). Il participe en 2011 au Salon de Montrouge puis à la 3ème Biennale d’Athènes sous le commissariat de Nicolas Bourriaud, avant de débuter une collaboration avec la galerie du Jour agnès b., avec laquelle il présentera plusieurs expositions personnelles à travers le monde. Ses derniers projets en date incluent une série de collaborations avec Thurston Moore du groupe Sonic Youth, ainsi que des expositions collectives (notamment The Black Moon au Palais de Tokyo et Freux Follets au BBB à Toulouse, curaté par Elodie Lesourd) et personnelles (Gutter Magik à la galerie 12Mail, donnant lieu en 2017 à l’acquisition d’un ensemble de quinze oeuvres par les Abattoirs / FRAC Occitanie Toulouse). Son travail s’articule principalement autour de la pratique du collage, dont la juxtaposition d’iconographies hétéroclites (erotica, occultisme, magazines adolescents, imagerie religieuse entre autres) déploie un langage symboliste nourri de romantisme noir et d’esthétique punk.

Romain Sein: Né en 1981 à Bayonne. Vit et traville entre Paris et Bayonne.

Né en 1981, Romain Sein a étudié à l’ESI d’Angoulême. En 2006, sa série de mini-clips détournant les images de la conquête de la lune est exposée au Palais de Tokyo. Lauréat d’une bourse Culture France en 2007, Il a pris part à des manifestations artistiques internationales. Il a notamment collaboré avec le CNES à l’occasion de Nuit Blanche en 2014 et en 2017 pour le festival Sidération. Durant l’été 2019, il a été résident à l’ ARS Kunstilinnak à Tallin, Estonie où il a participé deux expositions.

Romain Sein s’interroge sur les éléments déclencheurs de notre imaginaire. Son travail graphique convoque un style de dessin illustratif inspiré du Manga et de l’art minimal. Il est souvent déployé dans des installations et des scènes virtuelles.

Planning des expositions du juin et juillet 2020:

18, 19, 20 juin: Bertrand Segers
25, 26, 27 juin: Julien Langendorff et Romain Sein
2, 3, 4, 5 juillet: Allison Blumenthal
9, 10, 11 juillet: Stéphanie Dupont

Les œuvres sont en vente en soutien aux artistes et à l’association

Mediums

  • collages
  • dessins