Basculer sur un fil d’Allison Blumenthal / L’été de Julio

2, 3, 4, 5 juillet 2020

L’été de Julio / Un nouvel accrochage chaque semaine/ 2020

A partir du ‪18 juin 2020, et pour s’adapter aux nouvelles modalités de convivialité, Julio change son format habituel et invite un ou deux artistes par semaine à réaliser un accrochage éphémère dans un esprit joyeux d’ouverture et de déconfinement.

La troisième exposition de cette série des expositions est Basculer sur un fil d’ Allison Blumenthal.

Ces œuvres ont été produites aux cours des six derniers mois, en premier lieu lors d’une résidence dans le Vermont aux États Unis avant l’épidémie de coronavirus, et puis pendant le confinement. Dans ces deux cas les conditions de travail reflétaient l’instabilité, dans un cadre hors du rythme habituel du travail à l’atelier. De cette temporalité différente ont surgit des volumes pleins et vides, des contenants, des formes organiques et des entrelacs, la présence du corporelle et de l’organique, des formes qui parlent du lien et que pourtant se situent dans la précarité, en équilibre sur un fil, au point de basculer.

Nous vous recevrons en présence de l’artiste ‪du jeudi 2 au samedi 4 juillet, de 16h à 19h et le dimanche 5 toute la journée puisque les lieux d’art du Grand Belleville sont heureux de vous accueillir pour une ouverture exceptionnelle le dimanche 5 juillet de 12h à 19h, en s’associant à Paris Gallery Weekend, événement organisé par Choices, qui fédère une soixantaine de galeries parisiennes. L’accès aux lieux se fera dans le respect des consignes sanitaires.

‪13 rue Juillet, 75020 à Paris.

Allison Blumenthal: Née en 1971 à New York. Vit et travaille à Paris.

Allison Blumenthal est une artiste italo-américaine qui vit et travaille à Paris. Elle se sert de la peinture et de la sculpture pour forger une réponse aux différentes influences qui la traversent, soient littéraires, sociopolitiques ou tout simplement visuelles. Parmi ses expositions récentes on peut nommer This Year’s Model au Studio 1.1, London (2020), Carry on Combines à Paris (2019), et Introductions à Trestle Gallery, Brooklyn, NY (2018). Elle est titulaire d’un DNA de l’École des beaux-arts de Lyon. Son œuvre est présente dans de nombreuses collections privées en France et à l’étranger.

Allison Blumenthal utilise divers médias comme moyen de digérer et de régurgiter ce qu’elle absorbe du monde: les stimuli visuels de la vie quotidienne, la musique qu’elle écoute, des extraits d’un poème ou d’une phrase, ou plus largement, ses réactions devant l’actualité. Ces apports de l’entourage sont transmutés par l’exploration de la matière. Son travail actuel s’imprègne de plus en plus des évènements extérieurs, sans qu’aucune volonté descriptive fasse partie de sa démarche. Elle se laisse guider par l’intuition vers le processus de fabrication jusqu’au point où les formes entament une conversation. Les traces et les gestes conforment un langage de signes, deviennent signifiants d’expérience et de mémoire. Le regardeur est incité à les déchiffrer, sans prétendre tout comprendre, sans avoir toutes les réponses.

Planning des expositions du juin et juillet 2020:

18, 19, 20 juin: Bertrand Segers
25, 26, 27 juin: Julien Langendorff et Romain Sein
2, 3, 4, 5 juillet: Allison Blumenthal
9, 10, 11 juillet: Stéphanie Dupont

Les œuvres sont en vente en soutien aux artistes et à l’association

Mediums

  • sculpture
  • installation
  • peinture