Assemblage #15: Samedi 17 novembre 2018 – 17h

Assemblage #15 Biennale de l'image tangible

Vernissage le 17 novembre à partir de 17h – 13 rue Juillet, 75020

Exposition du 17 novembre au 8 decembre 2018  du mardi au samedi de 16h à 19h

Les expositions satellites de la Biennale de l’Image Tangible ont lieu dans tout le 20è arrondissement de Paris et présentent des artistes sélectionnés suite à un appel à projet. La Biennale de l’Image Tangible explore des pratiques qui tendent à s’émanciper d’un usage classique de la photographie.

JULIO accueille l’exposition Assemblage #15 avec:
Victoria Ahrens / Laure Tiberghien

Biennale de l’Image Tangible
Du 01 Novembre au 22 décembre 2018 – Paris 20è.
Plus d’information:
www.bit20.paris

Artistes:

Victoria Ahrens : Née en 1972, a vécu en Argentine de 1973 à 1991. Vit et travaille à Londres.

Elle a un Doctorat en pratiques photographiques au Birkbeck College de Londres, et une Maîtrise en gravure au Camberwell College of Art. Depuis 2007 est maître de conférences et enseignante à University of the Arts London, et aux universités Camberwell, Chelsea et London College of Communication. Actuellement à charge de tous les cours de photographie et de photojournalisme du London College of Communication. Elle a été artiste invitée de la maîtrise de gravure à Camberwell , des médias au Brighton and Wimbledon College of Art, et de photographie au Kulturama à Stockholm, Suède. Elle est docteur en théorie et pratique photographique au Birkbeck College de l’Université de Londres, financée par le Conseil de recherche sur les arts et les sciences humaines (PAC). Elle a travaillé sur la rencontre in situ avec les paysages liés au traumatismes et la mémoire.

Elle a beaucoup exposé au Royaume-Uni et ailleurs, notamment à la TJ Boulting Gallery de Londres ; Galerie Fleur à Kyoto, Japon; Académie des arts de Hangzhou, Chine; Les Print Rooms de Balzac à Paris et le Studio Maragnone à Florence en Italie.

Victoria a remporté de nombreux prix, dont le Clifford Chance Purchase Prize, le prix du Printmaker’s Council et le Celeste Photography Prize en 2013. Son travail a été publié à deux reprises dans Printmaking Today. Elle a été sélectionnée à IMPACT Print à Santander, invitée à la biennale de l’impression à Douro, au Portugal 2018, ainsi qu’au Royal Academy Summer show.

Elle crée des photogravures et des sculptures photographiques hybrides avec des espaces marginaux, où le mythe, l’histoire et la mémoire s’entremêlent. Travaillant dans la traduction de films analogiques sous forme de pratiques numériques hybrides, Victoria Ahrens s’intéresse aux questionnements liés à la matérialité des fragments photographiques.

Laure Tiberghien: Née en 1992 à paris où elle vit et travaille.

Elle est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2016.

En 2017, elle a participé à l’exposition des félicités, Felicita 17, en mai et à l’exposition collective Agora organisée par le collectif 2a1 dans la galerie R-2. Invitée au mois d’octobre par Françoise Paviot, elle réalise sa première exposition personnelle, La Société Lumière, à l’Espace Van Gogh à Arles. Elle a cofondé l’atelier In Plano avec onze autres artistes sur l’Ile Saint Denis. En 2018 elle part dès le début de l’année en résidence dans le désert d’Agafay à La Pause Residency. Elle est ensuite invitée à exposer pour «Anour_404» dans La galerie Sel du désert à Marrakech.

Sa prochaine exposition aura lieu à l’Artsenal à Dreux avec six autres artistes photographes.

Laure Tiberghien explore les limites du medium photographique en questionnant ses deux éléments fondamentaux, la lumière et le temps. Elle travaille également l’image en mouvement en corrélation avec l’image fixe. En utilisant ces éléments, elle crée des objets photographiques ou filmiques irreproductibles et donc uniques.

 

 

Mediums

  • lumière
  • installation
  • sculpture