Assemblage #7: Samedi 16 septembre 2017- 17h

Vernissage à Julio – 13 rue Juillet, 75020

Assemblage #7: Tous les poissons sont pacifistes

Artistes:

Florencia Rodriguez Giles: Née en 1978 à Buenos Aires, Argentine.
Vit et travaille à Buenos Aires.

Diplômée en tant que Professeur National de Peinture à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts Prilidiano Pueyrredón de Buenos Aires en 2002. Étudie la sculpture avec Nicola Costantino, participe aux whorkshops de Diana Aisenberg. Elle est boursière de la Beca Kuitca / Université Torcuato Di Tella. Elle obtient des bourses d’études du Fondo Nacional de las Artes (2006 et 2009) Fondation Antorchas (2004 et 2005) et le Premier Prix Braque Muntref (2015).

Elle réalise des expositions individuelles et performances à Buenos Aires, Paris et Japon, notamment Séance Liminoïde au Palais de Tokyo (Paris, 2016), Noctario (Club El Silencio, Paris, 2016), Strabisme Interne (Galerie Bendana-Pinel, Paris, 2016), Mareaciones (Ruth Benzacar Gallery, Buenos Aires, 2015), Interzone (Arcus studio, Ibaraki, Japon Nanahari Club, Tokyo 2014), Cercles en mouvement (Musée d’Art Moderne, Buenos Aires, Argentine 2013), Lui le sait, ou peut-être qu’il ne le sait pas non plus (Universidad Torcuato Di Tella, Buenos Aires), Possession (Ruth Benzacar Gallery, Buenos Aires, 2011), Fictional Island Paper Plays (Gallery Side2, Tokyo, 2009), Adaptación Orilla (Museu de Arte Contemporânea, Fortaleza, Brésil – Ruth Benzacar Gallery, Buenos Aires – Galerie Blanca Soto, Madrid, 2007 et 2008).

Elle a participé aux résidences: FRAC Lorraine (Fonds Régional d’Art Contemporain 2016), Cité Internationale des Arts, (Paris, 2015), Paradise Air (Matsudo, Japon 2015). Arcus Studio (Ibaraki, Japon, 2014), Backers / Art Initiative (Tokyo, Japon, 2009).

Son travail est une recherche sur les différents états de la matière et de la psyché à partir des pratiques de la performance.

Carlos Huffmann: Née en 1980 à Buenos Aires, Argentine.
Vit et travaille à Buenos Aires.

En 2001 reçoit une mention à la première édition du programme Curriculum Cero, organisé par la galerie Ruth Benzacar. En 2005 il obtient un Master of Fine Arts au California Institute of the Arts, Los Angeles, États Unis. Entre ses expositions individuels on peux nommer Juventud de los Ancestros à la Galerie Ruth Benzacar( Buenos Aires, 2012); Si fueses un personaje de novela tendrias la misma cicatriz, au Centro Cultural Recoleta( Buenos Aires, 2011), Extraño gobernante para un corazón à la galerie Alberto Sendrós (Buenos Aires, 2009),  LejanoExtremoUltraCentro, à la galerie Luis Adelantado (Valencia, 2008).

Il a participé à nombreuses expositions collectives, dont: Dixit (2016), Prix Braque (2015), Beasts au Museo Macro (Rosario, 2012), Histoires d’A: Å’uvres de la Fondation Jumex au Museo Amparo (Puebla 2011), Narratives incertaines  au Museo Mamba ( Buenos Aires 2011) Blemish à la Galeria Luis Adelantado (Miami 2006), Travelling Show à la Collection Jumex (Mexico DF 2010).

Le point de départ de son travail est la supposition qu’une histoire crédible a le même ordre de réalité que les objets de la mémoire. Son œuvre se compose de peintures, sculptures, dessins et textes, avec un esprit surréaliste post-structuraliste. Il cherche à étudier les mécanismes de la fiction entendue comme fenêtre et scalpel de la réalité.

Romain Sein: Né en 1981 à Bayonne, France
Vit et travaille à Paris

Romain Sein travaille principalement la vidéo et le dessin. En 2006, sa série de mini-clips détournant les images de la conquête de la lune est exposée au Palais de Tokyo. Lauréat d’une bourse Culture France en 2007, Il a pris part à des manifestations artistiques telles que l’ International Guerrilla Video Festival de Dublin (Irlande) en 2009 et l’European media art festival à Osnabrueck (Allemagne) en 2011. En 2013 il participe à Push your art, une exposition 3D au Palais de Tokyo à Paris

Il a collaboré avec le Cnes ( Centre National des Etudes spaciales) pour l’ exposition Contakt pour Nuit Blanche 2014 et en 2017 pour le festival Sidération.

Il s’interroge sur les éléments déclencheurs de notre imaginaire, la manière dont nous déplions nos cartes mentales pour nous raconter des histoires. Manipulateur d’image compulsif, il réalise tant en vidéo  qu’en dessin une œuvre protéiforme aux motifs et thématiques récurrentes – mystères de la nature, horizons spatiaux, mythes contemporains.


Space in Progress présente Assemblage#7 Tous les poissons sont pacifistes, 
la septième exposition dans son nouvel espace Julio Artist-run Space, dans le quartier de Belleville-Menilmontant à Paris.

Assemblage#8 Résistances acoustiques, présente un ensemble de pièces de Florencia Rodriguez Giles, Carlos Huffmann et Romain Sein.

Le vernissage aura lieu le samedi 16 septembre à partir de 17 heures et l’exposition sera ouverte jusqu’au 7 octobre 2017.

Pendant l’exposition, l’espace sera ouvert les vendredis et samedis de 17 à 19h ou sur RDV.

English :

Space in Progress presents Assemblage#7 Tous les poissons sont pacifistes, the seventh exhibition in their new space Julio Artist-run Space, in the neighborhood of Belleville-Menilmontant in Paris.

Assemblage #8, show a selection of works from Florencia Rodriguez Giles, Carlos Huffmann and Romain Sein.

The opening will take place Saturday 16 September starting at 5pm and the exhibition runs until October 7, 2017.

During the exhibition, the space will be open Friday and Saturday from 17 to 19 pm or by appointment.

« ESTE PROYECTO CUENTA CON EL APOYO DEL FONDO ARGENTINO DE DESARROLLO CULTURAL Y CREATIVO -  MINISTERIO DE CULTURA DE LA NACIÓN »

 

 

Mediums

  • Installation
  • Drawing
  • Video
  • Painting